Dans le salon de Monsieur Leclair

Violoniste virtuose, danseur et compositeur, Jean-Marie Leclair est un artiste éclectique.

Ses multiples talents se révèlent dans un programme qui mêle des sonates virtuoses pour violon et basse à des danses extraites de son opéra Scylla et Glaucus, transcrites pour une formation plus intimiste par les musiciens du Concert Universel.

Détail du programme sur demande.

2 violons, viole de gambe et clavecin)

Ce programme a fait l’objet d’un enregistrement Le CD est disponible ici (line vers page achat CD).

Ecouter un extrait (1)

Ecouter un extrait (2)

Chronos. Se jouer du temps

“Il ne s’agit pas d’apprendre quelque chose mais de ressentir et de se laisser mettre en condition”.
Aristote

 Le Concert Universel s’allie à l’ensemble bâlois Melpomen (direction Conrad Steinmann) pour faire dialoguer musique de la Grèce antique et musique du XVIIe siècle.
Une découverte sonore qui décloisonne les univers culturels au service de la vibration musicale et du partage humaniste.
Une création plurielle qui explore d’une part les échos et les tensions esthétiques, rythmiques, artistiques, dans le respect des traditions musicales respectives, d’autre part des créations de Conrad Steinmann réunissant les instruments et les musiciens du Concert Universel et de Melpomen.

Œuvres : créations (Conrad Steinmann) sur des poèmes de Sappho, Solon, Anacréon etc. et œuvres de Falconiero, Biber, Marini, Kapsberger, Monteverdi etc.

10 instrumentistes
Le Concert Universel : 2 violons, viole de gambe, dulciane, luth, clavecin & orgue
Melpomen : aulos, barbiton, lyre, cithare, tympanon, kymbala, crotale, rhombos, ténor, soprano

Ecouter un extrait

Concertare. Le baroque éblouissant

Les concertos pour violon racontent l’amour des mélomanes du XVIIIe jusqu’à aujourd’hui pour cet instrument tout à la fois brillant, virtuose et charmeur à ses heures. Le concerto revêt dans ce programme des habits divers, présentant aussi bien le concerto a molti stromenti que la forme qui est restée pour la postérité, celle du dialogue enchanteur entre un instrument soliste et l’orchestre. Tantôt le violon de Tartini déploie ses charmes, celui de Locatelli sa virtuosité, et le luth créé l’émerveillement au détour d’une œuvre concertante rarement interprétée.

Œuvres de Vivaldi, Handel, Locatelli, Tartini.

8-14 musiciens : 2 violons, alto, violoncelle, contrebasse, luth, basson, clavecin (+ 4 violons, alto, violoncelle)

Ecouter un extrait

Voyage en Italie

Le Concert Universel vous invite en voyage dans l’Italie baroque du XVIIIe siècle, en suivant les pas d’illustres compositeurs : la virtuosité, le lyrisme et la grâce sont au programme avec des œuvres pour violon, violoncelle et clavecin.

Corelli, Tartini, Bonporti, Veracini et Vivaldi.

Violon, violoncelle, clavecin (luth)

Ecouter un extrait